CLINIQUE DE L'YVETTE   |   67-71 ROUTE DE CORBEIL   |   91160 LONGJUMEAU   |   TEL. : 01 79 73 93 93
Photorajeunissement

Photorajeunissement du visage

Il existe deux catégories de lasers fractionnés :

  • 

les ablatifs (avec destruction de l'épiderme) agissent plus vite surtout sur des peaux épaisses mais laissent des croûtelles pour 3 à 7 jours.

  • 
les non ablatifs (sans rupture de la barrière épidermique) ont l'avantage de ne pas interrompre la vie sociale. le traitement d'une zone se fait donc en 4 à 8 séances.

Quels sont leurs avantages, leurs inconvénients ?



Le choix d'un laser fractionné se fait le plus souvent avec l'idée d'éviter certains inconvénients des autres lasers. 
Par exemple, en matière de relissage, si les Lasers CO2 ont une bonne efficacité, les suites du traitement peuvent être jugées trop lourdes. Le choix du Laser fractionné peut être une solution pour essayer d'optimiser le rapport efficacité/acceptabilité. 
On peut les utiliser quelque soit l’age et la localisation sur le corps.
Pour une peau épaisse à cicatrices profondes, on choisira un laser ablatif fractionné. Les Lasers photo-ablatifs mettent à niveau les irrégularités de relief par abrasion. Leur action s'effectue dans un plan vertical, provoquant un réel nivellement.
Pour une peau normale ou fine, on privilégiera un laser fractionné plutôt non ablatif. Les Lasers fractionnés provoquent une tension cutanée dans le plan horizontal associée à un remaniement dermique, avec ou sans rougeur selon l'effet thermique. L'effet tenseur induit remonte les dépressions cicatricielles et provoque un pseudo nivellement comme une bâche serait tendue entre quatre piquets.



En pratique :

Les lasers fractionnés sont d'excellentes techniques 
pour traiter les cicatrices d'acné, les rides et certaines vergetures. 
Leur succès s'explique grâce à leur bonne efficacité et surtout à la simplicité des suites et leur sécurité. 
On peut combiner une technique non ablative sur l'ensemble du visage pour un rajeunissement général sans suites sociales à une technique ablative plus agressive sur des zones localisées comme la lèvre pour des rides épaisses ou les joues pour des cicatrices afin d'obtenir un meilleur résultat en acceptant quelques croûtelles localisées à ces zones.

Nous utilisons le laser AFFIR de CYNOSURE il s’agit du :

Laser fractionné non ablatif multipléxé 1320/1440 Nm : AFFIRM

Le remodelage "non-ablatif" est une technique laser récente "douce" proposée comme alternative au relissage dans l’atténuation des ridules et l’amélioration de la tonicité du derme. Il permet de traiter les zones les plus exposées au vieillissement cutané : visage, cou, décolleté et dos des mains.
Il permet également de resserrer les pores de la peau et d’affiner le grain de peau. Cette technique de remodelage non-invasive est peu douloureuse : elle consiste à chauffer le derme tout en refroidissant l’épiderme afin de stimuler la production naturelle de collagène et d’élastine. Elle n’entraîne aucune éviction sociale et le résultat se traduit par une amélioration de la tonicité de la peau.
 
Le laser crée des micros zones thermiques (MTZ) de diamètre, de profondeur et de densité variables selon l’effet thérapeutique recherché, laissant autour des intervalles de peau saine, à partir desquels se fait le processus de cicatrisation.

Pour l’ensemble de ces techniques fractionnées, le chromophore est l’eau. 
La délivrance de l’énergie se fait selon le mode de photocoagulation (non ablatif) sans vaporisation des tissus (mode ablatif, voir les lasers CO2 fractionnés).

La micro zone thermique (MTZ) donne en histologie une image particulière de cylindre ou de cône, correspondant aux puits thermiques variables en largeur et en profondeur. 
Le résultat est la formation de néocollagène et d’élastine à partir des fibroblastes du derme et donc les résultats devront toujours être estimés à distance du traitement, en moyenne 3 à 6 mois.

Les indications

Le photo vieillissement cutané : amélioration de la texture et de la tonicité de la peau, des rides et des ridules.
L’originalité des techniques de photothermolyse fractionnée est également la possibilité de prise en charge des zones extra-faciales comme le cou, le décolleté ou le dos des mains, les bras, contrairement aux techniques ablatives conventionnelles.
Autres indications: les cicatrices (acné et brûlures entre autres) les vergetures, le melasma (taches hyper pigmentées).

Plan du site  |  Mentions légales  |  Contact