CLINIQUE DE L'YVETTE   |   67-71 ROUTE DE CORBEIL   |   91160 LONGJUMEAU   |   TEL. : 01 79 73 93 93
Traitements vasculaires

Traitements vasculaires

L’érythro couperose du visage :

Il s'agit d'une véritable maladie vasculaire de la peau avec une dilatation permanente des petits vaisseaux sanguins ou capillaires, survenant sur un terrain prédisposé. On distingue deux formes de couperose : la couperose vraie où les vaisseaux présentent des trajets fins bien individualisés à la surface de la peau.
L'érythrose quant à elle, se caractérise par une rougeur diffuse. Sur cette érythrose apparaît, au fil des années, des capillaires visibles à l'œil formant des petits " cheveux rouges " ou télangiectasies. On parle alors d'érythro-couperose.
A chaque stade, il peut être associé des bouffées vasomotrices ou flushs pouvant revêtir l'aspect de " bouffées de chaleur ". Les changements de température, c'est à dire le passage d'une atmosphère froide à une atmosphère chaude, en sont responsables de même que l'exposition solaire.

Il existe 3 types de lasers vasculaire le laser KTP, le laser LCP ou à colorant pulsé et le laser YAG.
Le laser va agir par l'intermédiaire d'une lumière intense et provoquer la destruction des capillaires dilatés.

  • soit par une "soudure" des vaisseaux (photothermocoagulation).
  • soit par éclatement de ceux-ci (photothermolyse sélective).

Ceci s'effectue tout en préservant l'intégrité de la peau, c'est-à-dire sans cicatrices résiduelles.

Les varicosités des membres inférieurs

Les varicosités sont de très petites dilatations des veines cutanées. Elle se présentent sous la forme de petits filets bleu-violets ou rouges sur les jambes, les cuisses et les pieds. Présentes chez la femme comme chez l'homme, elles sont difficiles à traiter du fait de leur diamètre et de leur profondeur variables (taille entre 0.1 mm à 3 mm de diamètre environ). Elles traduisent généralement un phénomène de stase veineuse, et témoignent d'un début d'insuffisance veineuse. Les varicosités sont moins larges et plus superficielles que les varices mais de même nature.
Elles peuvent être traitées au laser, à condition qu'il n'y ait pas d'insuffisance veineuse sévère sous-jacente, source de récidive rapide (un bilan doppler sera prescrit avant tout traitement). Les lasers sont indiqués pour les télangiectasies des membres inférieurs surtout si elles sont bleutées, violines et de petit diamètre. Ils sont également intéressants en cas de varicosités superficielles, très rouges, disposées en nappes ou en taches denses et fines car leur diamètre les rend, en effet, inaccessibles même aux aiguilles les plus fines (diamètre de 0,3 mm) utilisées en micro sclérose. Ils peuvent également être proposés en cas de résistance aux micro-scléroses (surtout pour les varicosités rouges), d'allergie ou d'intolérance aux produits. Par ailleurs, certaines zones comme les chevilles sont aussi d'excellentes indications. Le traitement au laser est donc complémentaire des autres traitements veineux (traitements médicaux et chirurgicaux) et s'adresse essentiellement aux varicosités trop fines pour être cathétérisées à l'aiguille.

Mais bien entendu d’autres lésions vasculaires peuvent être traitées par le laser : taches rubis, angiome stellaire.

Plan du site  |  Mentions légales  |  Contact